Biologie chimique - Chaire de recherche du Canada de niveau 2

Université d'Ottawa

Location: Ontario
Date posted: 2013-10-01

L'Université d'Ottawa sollicite des candidatures pour une Chaire de recherche du Canada de niveau 2 en biologie chimique. Elle cherche des candidats dont les intérêts se situent à la croisée de la chimie et de la biologie et qui proposent d'élaborer un programme de recherche rapprochant ces deux disciplines (ou qui participent déjà activement à un tel programme). Comptent parmi les champs d'intérêt la pharmacologie moléculaire, la biocatalyse, les biomatériaux et la chimie bio-organique, biologique, biophysique ou bioanalytique. Le titulaire de la chaire aura accès aux laboratoires ultramodernes de résonance magnétique nucléaire, de spectrométrie de masse et de radiocristallographie du Département de chimie, aux installations de biocatalyse et de caractérisation des matériaux du Centre de recherche et d'innovation en catalyse, et aux installations de recherche en biologie et en médecine de l'Université. Selon le classement 2013 du Maclean's, l'Université d'Ottawa arrive deuxième au Canada pour l'intensité de la recherche en sciences naturelles et en sciences de la santé. Quant au Département de chimie de l'Université, il est présentement classé deuxième au pays, se trouve parmi les 100 meilleurs départements de chimie du monde entier selon l'Academic Ranking of World Universities et compte actuellement deux lauréats de la Médaille d'or Gerhard-Herzberg du Canada, cinq titulaires de Chaires de recherche du Canada et cinq titulaires de Chaires de recherche de l'Université d'Ottawa.

Les chaires de niveau 2, d'une durée de cinq ans et renouvelables une fois, sont détenues par d'exceptionnels nouveaux chercheurs reconnus par leurs pairs comme étant susceptibles de devenir des chefs de file dans leur domaine. Les titulaires de chaire peuvent également recevoir un financement d'infrastructure de la Fondation canadienne pour l'innovation (FCI), pour les aider à acheter l'équipement de pointe dont ils ont besoin pour effectuer leurs travaux. Pour de plus amples renseignements sur le Programme des CRC, veuillez consulter le site : http://www.chairs-chaires.gc.ca/about_us-a_notre_sujet/index-fra.aspx.

Compétences requises: Un doctorat ou l'équivalent, un rendement de recherche supérieur dans le(s) domaine(s) ciblé(s) par la chaire, un engagement envers l'enseignement et la formation d'étudiants aux cycles supérieurs, une expérience reconnue de collaboration interdisciplinaire, d'excellentes aptitudes pour la communication orale et écrite soit en anglais ou en français, et une connaissance passive de l'autre langue officielle.

Rang et salaire : poste professoral régulier menant à la permanence dans la faculté pertinente.

Date limite : 15 novembre 2013

Les demandes seront traitées en novembre pour les entrevues en décembre. La compétition restera ouverte jusqu'à ce que le poste soit comblé. Seuls les candidats retenus pour une entrevue seront contactés.

Veuillez faire parvenir votre curriculum vitæ, une proposition de recherche détaillée, la description de vos intérêts en enseignement ainsi que le nom de trois personnes prêtes à fournir une lettre de recommandation à :

Madame Mona Nemer, Vice-rectrice à la recherche
Université d'Ottawa
550 rue Cumberland, pièce 246
Ottawa (Ontario) Canada K1N 6N5
Téléphone : 613-562-5270
Télécopieur : 613-562-5271
innovation@uottawa.ca

L'Université d'Ottawa souscrit à l'équité en matière d'emploi et encourage les femmes, les autochtones, les membres des minorités visibles et les personnes handicapées à postuler. Le programme des chaires de recherche du Canada n'impose aucune restriction aux personnes candidates en ce qui concerne la nationalité ou le pays de résidence. Les procédures qui permettent aux titulaires de chaire non canadiens de travailler au Canada ont été établies par Ressources humaines et Développement des compétences Canada et par Citoyenneté et Immigration Canada.

L'Université d'Ottawa est fière de sa tradition de bilinguisme, vieille de plus de 160 ans. Par l'entremise de l'Institut des langues officielles et du bilinguisme, l'Université offre aux membres de son personnel et à leurs conjoints ou conjointes les moyens de devenir bilingues. Au moment de leur permanence, les professeures et professeurs sont tenus de pouvoir fonctionner dans un milieu bilingue.


search-again

back to top