Photonique - Chaire de recherche du Canada niveau 2

Université d'Ottawa

Location: Ontario
Date posted: 2013-10-31

CHAIRE DE RECHERCHE DU CANADA DE NIVEAU 2 EN PHOTONIQUE

L'Université d'Ottawa, un des meilleurs centres de recherche du monde en photonique, est à la recherche d'une chercheuse ou d'un chercheur exceptionnel pour occuper une Chaire de recherche du Canada (CRC) de niveau 2. La personne retenue travaillera auprès du professeur Robert Boyd, titulaire de la Chaire d'excellence en recherche du Canada sur l'optique non linéaire quantique, pour établir un programme de recherche de calibre mondial dans les domaines de l'optique non linéaire quantique et de la nanophotonique (http://www.quantumphotonics.uOttawa.ca/robert-boyd-fr.php). La personne fera partie d'une équipe intégrée dont chaque membre devra mener un programme de recherche indépendant dans les deux domaines de travail de la Chaire d'excellence :

  1. Le recours à la nanotechnologie pour fabriquer de nouveaux composants photoniques.
  2. L'élaboration d'approches optiques en science de l'information quantique.

Les chaires de niveau 2, d'une durée de cinq ans et renouvelables une fois, sont destinées à d'exceptionnels nouveaux chercheurs reconnus par leurs pairs comme étant susceptibles de devenir des chefs de file dans leur domaine. De plus, les titulaires sont admissibles à du financement d'infrastructure de la Fondation canadienne pour l'innovation (FCI) qui pourra les aider à acquérir l'équipement de pointe essentiel à leurs travaux. Pour plus d'information sur le programme des CRC, visitez le http://www.chairs-chaires.gc.ca/about_us-a_notre_sujet/index-fra.aspx.

Qualités essentielles : Un doctorat ou l'équivalent, d'importantes réalisations dans le ou les domaines de la CRC, un engagement à l'égard de l'enseignement et de la formation au premier cycle et aux cycles supérieurs, un dossier de candidature solide, un engagement à l'égard de la collaboration interdisciplinaire et d'excellentes aptitudes pour la communication en anglais ou en français.

Rang et salaire : Poste régulier menant à la permanence dans une faculté pertinente.

Date limite: 31 décembre 2013

Les personnes intéressées sont invitées à présenter un dossier de candidature comprenant :
  • Une lettre expliquant leur intérêt pour le poste;
  • Un curriculum vitæ à jour;
  • Un plan de recherche démontrant un solide engagement envers l'excellence en recherche (préciser comment ce plan cadre avec les objectifs de la Chaire d'excellence);
  • Une description de leurs champs d'intérêt en enseignement;
  • Le nom de trois personnes pouvant fournir une lettre de recommandation.

Le processus de sélection commencera dès janvier et se poursuivra jusqu'à ce que le poste soit pourvu. Nous ne communiquerons qu'avec les personnes convoquées en entrevue.

Envoyez votre dossier de candidature par la poste, par service de messagerie ou par courriel à l'adresse suivante :

Madame Mona Nemer, vice-rectrice à la recherche
Université d'Ottawa
550, rue Cumberland, pièce 246
Ottawa ON K1N 6N5
Canada
Téléphone : 613-562-5270 / Télécopieur : 613-562-5271
innovation@uOttawa.ca

L'Université d'Ottawa souscrit à l'équité d'emploi et elle encourage les femmes, les Autochtones, les membres des minorités visibles et les personnes handicapées à postuler. Le Programme des Chaires de recherche du Canada n'impose aucune restriction aux candidats en ce qui concerne la nationalité ou le pays de résidence. Les procédures qui permettent aux candidats non canadiens de travailler au Canada ont été établies par Ressources humaines et Développement des compétences Canada et par Citoyenneté et Immigration Canada.

L'Université d'Ottawa est fière de sa tradition de bilinguisme, vieille de plus de 160 ans. Par l'entremise de l'Institut des langues officielles et du bilinguisme, l'Université offre aux membres de son personnel et à leurs conjoints ou conjointes les moyens de devenir bilingues. Au moment de leur permanence, les professeures et professeurs sont tenus de pouvoir fonctionner dans un milieu bilingue. Dans certains cas, les professeurs doivent être aptes à enseigner dans les deux langues officielles afin d'obtenir la permanence.


search-again

back to top